Version Française English version Versión española

 

 

Sommaire > Ventes aux enchères > Ventes volontaires

Ventes volontaires

Vendre un bijou, un objet d'art ou de décoration dans les conditions les plus avantageuses ? Rien de plus simple par l'intermédiaire du Crédit Municipal. Il suffit de contracter un prêt sur gages et de signer une réquisition de vente. Notre capacité d'estimation, fruit de plus de 140 années d'expérience, a fait de notre salle des ventes l'une des plus prisées du sud de la France, notamment pour les bijoux anciens. Chaque année, les enchères organisées par le Crédit Municipal de Toulouse totalisent des ventes de plus d'un million d'euros.

Un financement immédiat

Dès le jour du dépôt, le Crédit Municipal de Toulouse vous verse une somme qui vous permet d'anticiper le produit de la vente.


Des conditions de vente optimales

Une fois le prêt accordé, vous pouvez nous demander de vendre vos gages au moment qui vous convient (cette vente ne pourra toutefois intervenir avant un délai de 3 mois).

Le Crédit Municipal de Toulouse organise une trentaine de ventes par an, en moyenne trois journées spécialisées par mois. Appuyées par un catalogue, toutes nos ventes sont médiatisées et précédées d'expositions.


Frais réduits, paiement rapide

Les frais de mise en vente sont d'environ 5%, calculés sur le montant de l'avance et non sur celui de l'adjudication. Une semaine après la vente, le montant de l'adjudication, déduction faite du remboursement de votre avance et des frais, sera tenu à votre disposition. Notre vocation sociale nous conduit à être les plus compétitifs du marché.


Des garanties exceptionnelles

Le Crédit Municipal de Toulouse a un rôle prioritairement social qui l'empêche d'avoir un but lucratif et offre une garantie totale de désintéressement et de discrétion. Nos appréciateurs et les membres du personnel présents lors des expositions et des ventes aux enchères sont tenus au plus strict secret professionnel.


Des procédures simplifiées

  • Se présenter au Crédit Municipal de Toulouse avec l'objet à vendre, ainsi qu'une pièce d'identité, un justificatif de domicile et tout document pouvant aider à l'estimation de l'objet.
  • Vous serez reçu par un appréciateur, titulaire du diplôme de commissaire-priseur, qui après estimation vous indiquera le montant de l'avance qui peut vous être consentie immédiatement.
  • S'il s'agit d'un objet important, vous pouvez déterminer, en accord avec l'appréciateur, un prix de réserve en dessous duquel le Crédit Municipal de Toulouse ne vendra pas l'objet.
  • Trois mois après votre venue, le Crédit Municipal de Toulouse présentera votre objet à l'une de ses ventes aux enchères et il vous reversera la différence entre l'adjudication et le montant de l'avance majorée des frais.